Plusieurs problématiques apparaissent dans le milieu festif, que ce soit dans des clubs, lors de manifestations organisées, ou encore dans l’espace public : abus d’alcool, consommation d’autres substances psychoactives, comportements sexuels à risque et sentiments d’insécurité. Pour mieux comprendre la situation et trouver des pistes d’action adaptées, il est nécessaire de considérer l’ensemble du contexte festif et surtout d’aller au plus près des noctambules pour connaître leurs prises de risques éventuelles et récolter leurs avis sur les mesures à mettre en place en matière de prévention et de réduction des risques.

NightLife Vaud est un projet visant à renforcer la prévention et la réduction des risques en milieu festif dans le Canton de Vaud. Le projet a été mené dans le milieu festif entre octobre 2012 et septembre 2013. Un rapport détaillé avec de nombreux résultats (prévalence des comportements à risques, données sociodémographiques des noctambules, avis des acteurs professionnels concerné, etc.) a été présenté lors des 2e Etats Généraux de la nuit à Lausanne le 14 mai 2014. Les institutions concernées souhaitent la création d’un dispositif cantonal et des recommandations ont été soumises au Service de la santé publique.

Vous trouverez ici le rapport complet, son résumé et le communiqué de presse qui accompagnait sa publication.

 
Rapport complet   Résumé

Lire le communiqué de presse

 

 

Medias

24heures.ch (14 octobre 2012)
lausannecites.ch (18 octobre 2012)
Le noctambule lausannois n'est plus un inconnu (24H, 14 mai 2014)
Alcool, tabac et drogues, le cocktail explosif des nuits vaudoises (RTS, 15 mai 2014)
Une première enquête d'envergure sur les nuits lausannoises publie ses résultats (RTS, 15 mai 2014)
Le profil du clubber dévoilé (La Télé, 15 mai 2014)
De nouveaux produits de synthèse aux conséquences parfois mortelles sont arrivés sur le marché européen (RTS, 11 juillet 2014)